visite guidée des parcs, jardins et paysages de Paris


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie CONFERENCES.

PROTECTION DES ESPECES, PROTECTION DES ESPACES : conférence-projection de Paul-Robert TAKACS

Comment protger un petit oiseau

Comment protéger une espèce ?

La question, en apparence simple, appelle souvent une réponse à côté : trop souvent, c’est son habitat, ou « seulement » la qualité de ce milieu dont elle n’est qu’une composante, qui s’étaient dégradés. Le nombre d’institutions, organisations et associations de protection de la nature met en évidence la difficulté qu’il y a à protéger la biodiversité – a fortiori des plantes et des animaux menacés de disparition.

Des conventions plus ou moins locales prennent le relais des lois nationales ou internationales, pour assurer une continuité et une logique de protection efficaces.

On protègera moins une espèce que le fonctionnement d’un ensemble d’espèces, dans leur milieu.

PLAN

INTRODUCTION : la biodiversité 

I. complexité des questions de protection

A. Protéger, mais de quoi ?

B. Que faut-il protéger exactement ?

C. Comment protéger ? 

II. diversité des acteurs et des dispositifs 

A. De l’échelle internationale à l’échelle nationale

B. De l’échelle supra-nationale à l’échelle nationale

 

C. De l’échelle nationale à une échelle plus locale

D. L’échelle régionale

E. L’échelle parisienne

CONCLUSIONS 

bibliographie sommaire

CHABAUD Catherine, Préserver la mer et son littoral, Éditions Glénat, 2008

CHARVOLIN Florian, L’invention de l’environnement en France : chroniques anthropologiques d’une institutionnalisation, Éditions La découverte, 2003

DALLOZ (éditeur), Code de l’environnement, 2007

DESMOULIN Gil, La communauté européenne et la protection des espaces naturels : des financements européens au service de l’action locale, Éditions des Presses universitaires de Limoges, 2001

FETTERMAN Georges, La nature en Île-de-France, Éditions Delachaux et Niestlé, 2007

FROMAGEAU Jérôme et al., Protection des espaces naturels et histoire du droit Éditeur : Société française pour le droit de l’environnement, 1987

LA DOCUMENTATION FRANÇAISE (éditeur), Guide de la protection des espaces naturels et urbains, 1991

LA DOCUMENTATION FRANÇAISE (éditeur), Conservation de la biodiversité et politique agricole commune de l’Union européenne : des mesures agro-environnementales à la conditionnalité environnementale, 2007

MIOSSEC Alain, Les littoraux : entre nature et aménagement, Éditions Armand Collin, 2004

web 

- Biodiversité : http://www.ile-de-france.environnement.gouv.fr/profilenvironnement/2thematique/1biodiversite 

- Union Internationale pour la Conservation de la Nature : www.iucn.org

- Comité français de l’UICN : www.uicn.fr 

- Commission européenne > volet Natura 2000 : http://www.europa.eu.int/comm/environnement/nature/natura.htm

- Ministère de l’écologie et du développement durable dédié à Natura 2000 : http://www.natura2000.ecologie.gouv.fr
- Parcs naturels nationaux : www.parcsnationaux.fr

- Institut Français de l’Environnement : www.ifen.fr 

- Fédération des parcs naturels régionaux : www.parcs-naturels-regionaux.tm.fr

- Conservatoire du littoral et des rivages lacustres : www.conservatoire-du-littoral.fr 

- Zones Naturelles d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique : http://inpn.mnhn.fr/inpn/fr/biodiv/znieff/index.htm 

- Conservatoires botaniques nationaux : http://www.ecologie.gouv.fr/-Conservatoires-botaniques-.html 

- Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien : http://cbnbp.mnhn.fr/cbnbp/ 

- Espaces verts parisiens et gestion écologique : www.jardins.paris.fr


conférence-projection PLANTES INVASIVES : DANGER ?

Phytolaque d’Amérique, Renouée du Japon, Myriophylle du Brésil…

Souvent amenées par l’homme, de manière involontaire ou intentionnellement (pour l’agrément de ses jardins, ses industries…), des espèces végétales exogènes s’établissent dans nos écosystèmes.

Après des débuts timides, l’envahissement peut faire tache d’huile : les conséquences se multiplient et, parfois, s’aggravent. Pour l’homme, leur présence peut entraîner de graves difficultés, notamment économiques ou de santé. Pour l’environnement, en revanche, les plantes invasives sont désormais unanimement considérées comme la seconde source de perte de biodiversité, après la destruction volontaire des milieux.

Comment réagir ?

Le Mimosa, Acacia dealbata (FABACEAE) : plante invasive en Provence (dessin Paul-Robert TAKACS)
Le Mimosa, Acacia dealbata (FABACEAE) : plante invasive en Provence (dessin Paul-Robert TAKACS)

 

PLAN

Introduction : les biomes, héritages de l’histoire de la terre

1. définition

2. aire de répartition naturelle d’une espèce

3. causes des invasions

4. conséquences des invasions

5. éliminer ou pas ?

6. méthodes d’éradication

7. invasives : et alors ?

 

BIBLIOGRAPHIE

collectif, Plantes et animaux envahissants, Éd. Fayard, 2005

MULLER Serge, Les espèces végétales invasives en France : bilan des connaissances et propositions d’actions, in Rev. Écol. (Terre Vie), Suppl. 7, 2000

VITOUSEK P. M. et al., Introduced species : a significant component of human-caused global change in New Zeeland, Journal of Ecology n°21 : 1-16, 1997

 


LE PLAN BIODIVERSITE DE LA VILLE DE PARIS : conférence-projection de Paul-Robert TAKACS

La ville de Paris a lancé en mars 2010 son Plan Biodiversité en l’appuyant sur une démarche participative qui associe les citoyens et les professionnels à son élaboration.

Les citoyens étaient attendus sur 4 sites pilotes, très complémentaires dans les problématiques qui s’y logent, qu’ils nous ont aidés à ratisser :
- Père-Lachaise et environs (11e & 20e)
- Bercy – Charenton – bois de Vincennes (12e)
- secteur des berges de la Seine au bois de Boulogne (16e)
- les canaux dans le 19e

Les professionnels (architectes, paysagistes, urbanistes, entreprises…), réunis autour des thématiques qui les concernent, ont été réunis en plusieurs sessions d’ateliers de travail.

Quelques mois plus tard, leurs idées (une centaine) d’avenir sont maintenant rassemblées dans un Livre Blanc de la Biodiversité à Paris, paru en octobre 2010 :

livreblancbiodiversiteparis.jpg

La biodiversité a cessé d’être une question d’experts

Quelques exemples glanés (pas tous utopiques) :
- sauvegarder, aménager, voire fermer l’accès aux dernières friches industrielles et ferroviaires
- réserver pour la promenade, voire fermer au public les secteurs découverts de la petite ceinture
- concernant la Seine ou les canaux : végétaliser des secteurs de quai pour l’heure maçonnés, sauver la vie des crapauds aventuriers par des crapauducs sous certaines infrastructures
- dans le même esprit, ménager, pour les animaux, des lieux de passage à double sens à travers le mur d’enceinte du Père-Lachaise

Après la consultation, préparer le Plan Biodiversité

Il s’agit maintenant d’ajouter aux idées qui seront retenues les contributions de la Ville de Paris elle-même.
Au printemps prochain, le Plan Biodiversité passera devant le Conseil de Paris.
Quand il sera accepté, le chantier pourra commencer.


JARDINER ECOLOGIQUE : conférence-projection de Paul-Robert TAKACS

hôtel à insectes Ecole Du Breuil image Paul-Robert TAKACS 

PROLOGUE  cultiver / tuer

I. BIODIVERSITÉ : LE TISSU VIVANT 

1. Qu’est-ce que la biodiversité ?

. diversité spécifique

. diversité individuelle

. diversité des milieux

2. À quoi peut servir la biodiversité ?

. toutes les composantes d’un écosystème interagissent

. la biodiversité rend de fiers services

II. JARDINER AVEC LA NATURE 

1. alternatives biologiques à la lutte chimique contre les ravageurs animaux : la Protection Biologique Intégrée

2. alternatives écologiques aux autres pesticides chimiques

3. alternatives écologiques aux engrais chimiques

4. alternatives écologiques aux herbicides chimiques

5. un dernier petit secret : exclure du jardin les espèces inadaptées

III. INVITER LA NATURE AU JARDIN : la mare 

CONCLUSION : jardiner avec la nature, pas contre


12

valdefontes |
cibie2 |
DBZ Collection |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Passionvtt77
| GÎTES ET CHAMBRES D'HÔTES A...
| Aux petites mains.