visite guidée des parcs, jardins et paysages de Paris


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie CONFERENCES.

CONFÉRENCE-PROJECTION : DES JARDINS DE LE NÔTRE À NOS JOURS : une relecture de l’Art des Jardins

samedi 21 septembre 2013 à 15h00

dans le cadre de « Délices de plantes », organisé par la Société d’Horticulture d’Ille et Vilaine

au Parc de La Hublais, à Cesson-Sévigné, près de Rennes (35)

MA CONFÉRENCE-PROJECTION : DES JARDINS DE LE NÔTRE À NOS JOURS : une relecture de l'art des jardins dans 09/2013 recto_flyer_delice_de_plantes_2013-175x300

verso-flyer-delice-plantes-2013-l260-h500-174x300 dans 09/2013


LA DÉPOLLUTION BIOLOGIQUE : conférence-projection de Paul-Robert TAKACS

conférence-projection de Paul-Robert TAKACS

Certaines plantes, mais aussi des champignons et des bactéries sont capables de dépolluer notre environnement. Ils se nourrissent d’huiles, d’hydrocarbures, de métaux lourds, de substances radioactives, d’engrais et de pesticides. La dépollution biologique est une solution d’avenir.

INTRODUCTION : POLLUTIONS & DÉPOLLUTIONS 

  • pollutions de l’air, du sol, de l’eau
  • techniques conventionnelles de dépollution
  • une solution « récente » : la phytoremédiation

I. RAPPORTS ENTRE LES PLANTES & LE MILIEU 

A. fonctionnement des racines

B. fonctionnement des feuilles

C. fonctionnement des tiges

II. DU FONCTIONNEMENT DES PLANTES À LA PHYTOREMÉDIATION 

A. phytostabilisation

B. phytostimulation de l’activité microbienne

C. phytoextraction

D. phytodégradation

E. phytovolatilisation

III. PHYTOREMÉDIATION 

A. dépolluer l’air

B. dépolluer le sol (sec)

C. dépolluer l’eau (et les sols inondables) : faculté de dépollution des écosystèmes humides

CONCLUSION 

  • inconvénients & avantages de la phytoremédiation
  • phytoremédiation et développement durable
  • des méthodes d’avenir qui progressent chaque jour

RECONNAÎTRE LES ARBRES : conférence-projection de Paul-Robert TAKACS

le Parc de Buttes-Chaumont : un arboretum - image Paul-Robert TAKACS juin 2006

 


LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, PARIS ET VOUS : conférence-projection de Paul-Robert TAKACS

dd.png

INTRODUCTION développement durable : une question sans frontières

UN DÉVELOPPEMENT DURABLE À PARIS

1. UNE QUESTION COMPLEXE : construction, alimentation, eau, biens de consommation, déchets, transports, espaces verts

2. PARIS DEVIENT PLUS DURABLE : quelques actions parisiennes en faveur d’un développement durable

ÉCO-CONSTRUCTION ··· urbanisme · espaces verts · biodiversité · ÉNERGIE · VIE DE QUARTIER ···  végétalisation du bâti

TRANSPORTS · POLLUTIONS · SANTÉ PUBLIQUE · BRUIT ···

EAU ··· ressources · utilisations · AGRICULTURE · horticulture · pollutions · dépollutions · urbanisme · ESPACES VERTS ···phytoremédiation

ALIMENTATION ···  AGRICULTURE & ÉLEVAGE · biodiversité · pollutions · santé publique  · TRANSPORTS ···Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne 

BIENS DE CONSOMMATION · confort · coût · délocalisation · mondialisation · énergie · transport · emballages ·CHETS · EMPLOI 

CHETS · coûts de traitement · POLLUTIONS de l’air, du sol, de l’eau · dépollution · SANTÉ PUBLIQUE · biodiversité ··· composter les déchets organiques 

3. NOUS N’Y ARRIVERONS PAS SANS VOUS : les bons gestes 

CONCLUSION développement durable : nous sommes tous concernés 


L’ARBRE, TOIT DES PLANTES : conférence-projection de Paul-Robert TAKACS

Sequoiadendron giganteum

Les arbres : des plantes pas tout à fait comme les autres, puisqu’ils détiennent tant de records. Parmi eux, celui des plantes les plus élevées, puisque les plus grands culminent, à quelques 115 m. L’un de leurs secrets ? La lignine, cette substance qui est l’essence même du bois des arbres. Est-ce cependant un parfait atout ? Pas si sûr : LA FONTAINE nous avait bien prévenus : puisqu’il ne peut plus plier sous les assauts du vent, un grand Chêne ne peut que rompre !

 

PLAN 

INTRODUCTION : Qu’est-ce qu’un arbre ?

I. PHYSIOLOGIE

1. rôles de l’appareil foliaire

2. rôles de l’appareil racinaire

3. rôles de l’appareil caulinaire

4. Pourquoi les arbres ne sont-ils pas plus grands ?

II. BIOLOGIE

1. des édifices de sucres et de bois

2. une sexualité tardive : un délai qui s’explique

3. capacités de multiplication végétative et forte vitalité

4. un rythme de fonctionnement annuel

III. ADAPTATIONS ECOLOGIQUES

1. trop d’eau ou pas assez

2. sols pauvres & sols acides

3. sols basiques & sols salés

4. ombre & lumière

IV. ÉCOLOGIE : ARBRES ET MILIEU SOUS INFLUENCES RÉCIPROQUES

1. comment les arbres influencent le climat

2. rapports avec les sols

3. rapports avec les nappes phréatiques

4. action des arbres sur la lumière

5. action des arbres sur l’atmosphère

V. ARBRES & BIODIVERSITÉ

1. constituer des sols riches

2. le logis et le couvert pour de nombreux animaux

3. supports des plantes grimpantes & protection des plantes d’ombre fraîche

4. exemple de la biodiversité d’un chablis

CONCLUSION : Les arbres sont-ils dans une impasse évolutive ?

PROLONGEMENT : l’arbre à Paris


12

valdefontes |
cibie2 |
DBZ Collection |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Passionvtt77
| GÎTES ET CHAMBRES D'HÔTES A...
| Aux petites mains.