visite guidée des parcs, jardins et paysages de Paris


  • Accueil
  • > 18e arr.
  • > CIMETIERE DE MONTMATRTRE : lancement d’une étude de renforcement et protection paysagère et patrimoniale
« | Accueil | »

CIMETIERE DE MONTMATRTRE : lancement d’une étude de renforcement et protection paysagère et patrimoniale

Le cimetière Montmartre, ouvert en 1825, est un des plus remarquables de Paris, par sa situation au flan de la Butte Montmartre et par le caractère exceptionnel de son patrimoine artistique, architectural et végétal.

 Son rôle, à la fois social, patrimonial, écologique et paysager et sa place au cœur de la ville dense en font un cimetière très sollicité. Ses espaces sont saturés. Les tombes et sépultures ont fortement évolué au fil du temps, amenant un risque de banalisation et d‘asphyxie du site au détriment de la qualité de ses paysages et de la valeur de son patrimoine.

Il est donc nécessaire de le protéger plus solidement et de mettre en œuvre un plan de gestion pour qu’il puisse continuer à remplir ses fonctions tout en gardant ses qualités. Véritable musée en plein air, sa protection permettra de disposer, comme pour le cimetière du Père-Lachaise, d’une base réglementaire (loi de protection de sites et des paysages de 1930) et d’un outil partagé de gestion du site.

Pour préparer un dossier de classement du cimetière, la DEVE, en charge de sa gestion, a confié à l’Apur en 2012 une étude avec pour objectifs :

  • de préciser les atouts environnementaux et patrimoniaux du cimetière ;
  • de dégager les points forts du site et les enjeux de son évolution ;
  • de fournir les éléments nécessaires à la rédaction du dossier de protection et du futur plan de gestion.

Le dossier d’étude décline, à partir de l’histoire du cimetière, des relevés et de l’analyse de ses composantes et de ses usages, des préconisations pour sa valorisation, le renforcement de son intégration dans la ville et l’accueil du public, une plus grande prise en considération de son histoire et de son rôle.

L’étude recommande particulièrement :

  • l’amorce d’un processus de dédensifiation des concessions au profit d’une amélioration des cheminements, d’une mise en valeur et de renfort de ses paysages et de son patrimoine architectural par une politique de réutilisation des monuments funéraires ;
  • la mise en œuvre d’un projet de rénovation des sols et des ouvrages d’art et de renforcement de la place du végétal qui contribue à la lisibilité de la composition du site et de ses ambiances, améliore la perméabilité des sols et la biodiversité ;
  • une considération plus grande pour le rôle du cimetière comme ilot de fraîcheur et lieu de repos et de promenade pour les habitants du quartier et l‘amélioration l’accueil du public, notamment par la création d’une nouvelle entrée permettant sa traversée.

Sommaire

  • Introduction
  • Synthèse, éléments pour un plan de gestion
  • Un cimetière urbain dans un site exceptionnel
  • Diagnostic environnemental, paysager et patrimonial du cimetière
  • Relation ville-cimetière, usages et gestion
  • Les entités paysagères du cimetière Montmartre
  • Annexes

rapport (décembre 2013) complet à découvrir sur : http://www.apur.org/etude/etude-renforcement-protection-paysagere-patrimoniale-cimetiere-montmartre


Laisser un commentaire

valdefontes |
cibie2 |
DBZ Collection |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Passionvtt77
| GÎTES ET CHAMBRES D'HÔTES A...
| Aux petites mains.