visite guidée des parcs, jardins et paysages de Paris


« | Accueil

PARC KELLERMANN : typique des années 30 (Paris 13e)

situation : 7 Bd. Kellermann

surface : 5,6 hectares

création : années 1930 ; rénovation en 1960

architecte-paysagiste : ?

s’y rendre : métro (M°7) Porte d’Italie ; tramway (T2) Porte d’Italie ou Poterne des Peupliers ; bus 47, 57, 131, 184, 185

Construit après la destruction des fortifications de Thiers (évoquées par les hauts murs reconstruits, notamment celui d’où tombe une grande cascade), il porte le nom du maréchal français François-Christophe KELLERMANN, qui fut, avec DUMOURIEZ, le vainqueur de la bataille de Valmy contre les Prussiens (1792).

Typiques des années 30 :
- le portique de l’entrée située sur le Bd. KELLERMANN, en brique rouge et garni de 2 bas-reliefs montrant des jeunes gens, sveltes, énergiques et pleins de santé, se livrant à des jeux de ballon. Après les ravages de la Première Guerre Mondiale, gloire à la vie, à la jeunesse, au bien être, aux amusements -autant que possible en plein air (hygiénisme oblige) ;
- quand on a passé cette entrée, esplanade garnie de pelouse, de fleurs, de murets-bancs pratiques, certains au soleil, d’autres à l’ombre d’une marquise de tilleuls, pour se réunir, parler, rire -de tout et de rien ;
- les abris en brique et gravillons coulés dans le béton : les matériaux peu chers n’excluent pas l’élégance des constructions.

À ne pas rater
- la cascade, les bassins, les jeux d’eau (quand ils fonctionnent…) ;
- le talus planté de plantes de rocaille, à gauche de l’esplanade de l’entrée Bd. KELLERMANN ;
- les faux rochers et emmarchements en direction du côté bas, vers le Périphérique ;
- les très belles plantations dans la partie basse, côté Bd. Périphérique ;
- le faux-jasmin (Trachelospermum jasminoides) qui fleurit à l’entrée basse côté Poterne des Peupliers ;
- la mise en scène (depuis 2011), du passage de la Bièvre, qui entre dans Paris par la Poterne des Peupliers, près d’un ancien bassin ciment, désormais garni de végétaux de berges !

 

Quelques regrêts
- trop bruyant côté périphérique ;
- arrivés à la partie basse, côté Poterne des Peupliers, on ne sait trop où aller…

Quelques conseils
- (précisément) : sortez vers le très jardin Jean-Claude-Nicolas FORESTIER vers Charléty ;
- puis, si vous n’êtes pas morts, allez jusqu’au Parc Montsouris.
- préférez une visite matinale.


Laisser un commentaire

valdefontes |
cibie2 |
DBZ Collection |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Passionvtt77
| GÎTES ET CHAMBRES D'HÔTES A...
| Aux petites mains.